Célébration de la Journée Internationale de la Femme

PeACE-ONG, Plan International Bénin, la GIZ et d’autres ONGs locales s’associent à la Direction Départementale des Affaires Sociales et de la Microfinance du Couffo (DDASM) sous le parrainage de la Préfecture d’Aplahoué (Département du Couffo) pour célébrer la femme.
Dans le cadre de la commémoration de la Journée Internationale des Femmes (JIF), édition 2020, plusieurs manifestations ont été organisées sur le territoire national. Au nombre de celles-ci, figure en bonne place, le grand rassemblement des vaillantes femmes du Couffo, dans la Commune de Toviklin.
Tout a commencé ce matin du vendredi 13 mars 2020, par une marche cadencée et rythmée de plusieurs centaines de femmes venues de toutes les Communes du Couffo. Sur une distance d’environ deux km, les organisateurs, à leur tête, son Excellence, Monsieur Christophe MEGBEDJI, Préfet du Département du Couffo et tous les cadres de la Préfecture, ont drainé un monde impressionnant de femmes vers la maison des jeunes et de loisirs de Toviklin. C’est l’occasion pour certaines organisations nationales et internationales, notamment, Perspectives/Actions Communautaires pour l’Enfance (PeACE-ONG), Plan International Bénin, la GIZ et la Direction Départementale des Affaires Sociales et de la Microfinance du Couffo, de fédérer leur ressources et énergies autour de la Préfecture d’Aplahoué pour célébrer la femme.
Une communication a été faite à l’endroit de tous les participants à cette fête et a porté sur le thème intitulé : Je suis de la Génération Egalité : levez-vous pour les droits des femmes. Elle a été suivie du plaidoyer des femmes leaders, de différents témoignages des femmes (femmes exerçant les métiers d’homme, femmes modèle de réussite, femmes victimes de VGB…), ainsi que de différents discours riches de sens, mettant un accent sur certains droits des femmes et invitant ces dernières au travail et au travail bien fait. C’est sur une note de liesse populaires et d’agape fraternelle que les manifestations marquant cette édition 2020 ont pris fin. Les regards sont déjà tournés vers 2021.
PeACE-ONG s’est engagée aux côtés des autres organisations pour la réussite de cette journée, parce que : « Quand la femme est épanouie, la famille se porte bien et les enfants sont heureux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *